Histoire d’Orangers de l’Artisan Parfumeur

Histoire d’Orangers de L’Artisan Parfumeur fait l’éloge d’un souvenir. Celui du parfumeur Marie Salamagne en voyage dans la vallée de Souss, dans les contreforts de l’Anti-Atlas, entre Tazenaght et Taroudant au Maroc.

Les parfums de l’Artisan Parfumeur ont tous une – belle – histoire et le dernier ne déroge pas à la règle.

Les voyages sont toujours sources de métamorphoses.

Ils nous éloignent de ce qui nous est familier, nous coupent de nos repères habituels et du coup, on ouvre les yeux sur nous-mêmes et on éveille nos sens.

L’escapade de Marie Salamagne l’a profondément touchée et lui a inspiré cette fragrance:

« J’ai un souvenir immuable du coucher du soleil sur les remparts de Taroudant. La vallée prenait des teintes exceptionnelles, la lumière semblait chanter, intensifiant les couleurs de la terre crue. En l’espace de quelques minutes, l’atmosphère se rafraichit. A chaque fois que je repense aux paysages majestueux découverts lors de ce voyage sans retour, une eau de fleur d’oranger apparaît. Une eau délicate, baignée de lumière et de fraîcheur. »

Vous pouvez retrouver l’interview complète de Marie Salamagne ICI.

Une Histoire d’Orangers, à l’ombre des bigaradiers

Passionnée de danse et de peinture, toujours en quête d’émotions vives, Marie Salamagne rapporte toujours des souvenirs odorants dans ses carnets de voyages. Des notes qui se dessinent comme des formules.

De retour de la vallée de Sousse, c’est bien ce contraste entre la canicule qui craquelle le sol et l’ombre réconfortante du feuillage des arbres qu’elle va mettre en scène.

Bien sûr, on reconnaît immédiatement l’absolue de fleur d’oranger, tendre et savoureuse mêlée au thé blanc qui se mêle aux pétales frais.

Puis viennent le musc cotonneux et l’overdose d’ambrox qui font l’effet d’une étoffe soyeuse sur une peau chauffée par le soleil.

Enfin, la fève tonka, légèrement « amandée » qui fait écho à l’argan qu’on trouve partout dans la vallée.

Sur la peau, Histoire d’Orangers ne se contente pas uniquement de livrer un souvenir il sublime celle qui la porte.

Histoire D'Orangers_100ml_HR

Notes de tête : Néroli et Thé blanc ;  notes de cœur : Fleur d’oranger et Musc ; notes de fond : Fève de tonka et Ambroxan.

A chaque nouveauté de l’Artisan parfumeur, je suis définitivement conquise. Et vous, avez-vous déjà craqué pour l’un de leurs parfums ?

Infos pratiques

HISTOIRES D’ORANGERS

 100ml: 122€

Disponible depuis le 1er  juin 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s