Poudre Wecesin Weleda

Soins du cordon : attention !

Flacon Biseptine 40 ml

Flacon de Biseptine mis à la disposition de chaque maman à la maternité.

Les maternités mettent à la disposition tous les médicaments et produits de soin dont nos bébés ont besoin. Le corps médical bénéficie de notre confiance, nous nous reposons sur nos praticiens et nous en remettons encore plus à eux lorsqu’il s’agit de prendre soin de nos bébés.

Ne faudrait-il pas y regarder de plus près quand il s’agit de la santé de nos petits anges ?

Le soin du cordon est le seul soin de base indispensable à tous les nouveau-nés. Interrogez les mamans autour de vous, la grande majorité vous expliquera que ces soins ont été réalisés avec des antiseptiques tels que la Biseptine. Je n’avais jamais pensé à ce « détail » avant de rencontrer la sage-femme qui a effectué le suivi de ma première grossesse. Heureusement, dans mon ignorance et ma naïveté, j’ai eu de la chance de rencontrer des personnes qualifiées et informées.

Lors du suivi de grossesse, la sage-femme m’avait rédigé une prescription en vue de l’accouchement, sur cette prescription se trouvait un produit miracle qui allait provoquer un débat à la maternité …

Il s’agissait d’une poudre pour réaliser les soins du cordon !

Cette poudre c’est l’équivalent du Wecesin de Weleda (dont vous trouverez la notice ici). Je dis équivalent car j’avais demandé au pharmacien de réaliser la préparation lui-même (il aurait préféré me vendre le produit déjà prêt et plus cher) selon la composition indiquée sur l’ordonnance par la sage-femme.

Poudre Wecesin Weleda

Source photographique : weleda.ch

La composition est la suivante :

  • Antimoniun
  • Arnica
  • Calendula
  • Echinacea
  • Silicea
  • Talc

Pourquoi utiliser cette poudre plutôt que l’antiseptique fourni par la maternité ?

  • Pour commencer (et ça devrait suffire comme argument…), l’usage de Biseptine est INTERDIT sur les nourrissons et nouveau-nés ! (voir ci-dessous la copie-écran du site de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé ANSM). La lecture de cette notice est édifiante.
  • Le soin à la poudre est hyper pratique et facile à utiliser.
  • C’est un soin naturel.
  • Le soin est réussi à chaque coup : la poudre se répartit très facilement et recouvre tout le cordon sans que la maman ait besoin de manipuler l’ombilic.
Notice Biseptine

La rubrique « Mises en garde spéciales » de la notice est explicite : pas d’utilisation sur les nourrissons !

Comment réaliser les soins du cordon avec ce produit ?

Rien de plus simple ! Il suffit de saupoudrer le cordon à chaque change. Il faut continuer à mettre de la poudre jusqu’à la cicatrisation complète. J’ai utilisé cette méthode avec mes deux filles et leur cordon est tombé entre 5/7 jours suivant la naissance. Aucune complication et des petites nombrils tout mignons et cicatrisés !

Je vois deux inconvénients à cette poudre, tout d’abord son coût. En effet, à la différence des antiseptiques fournis gratuitement par la maternité, il faudra ici débourser aux alentours de 20 euros pour un pot de poudre.

Le deuxième inconvénient est celui du manque de (in)formation du corps médical qui risque d’être réticent si vous décidez de l’utiliser. Certains pharmaciens ne connaissent tout bonnement pas ce produit et « n’arrivent pas à le commander »…


… Retour en arrière… Maternité 24/10/2013, Eléa a un jour

Je suis tranquillement en train de me reposer dans ma chambre quand l’auxiliaire de puériculture passe pour sa visite quotidienne. Elle m’explique qu’elle va me montrer comment baigner ma fille. Ce que je refuse puisque nous avons décidé qu’Eléa bénéficiera de la protection du vernix qui recouvre sa peau.

La puer pique un fard, elle passe donc au soin du cordon. Là je lui brandis fièrement ma poudre miracle sous le nez, en pensant sincèrement qu’elle la connaissait et que ça ne posait pas de problème de l’utiliser à la place de la Biseptine.

Et bien, non ! Panique à bord ! Elle me passe un savon. « C’est pas comme ça qu’on fait ici », « nombril infecté »… Ce à quoi je réponds que ma fille semble se porter comme un charme et que visiblement la poudre fait déjà son effet puisque le cordon sèche. La puer me rétorque « nous verrons avec la pédiatre, si elle est d’accord, elle… ».

Sur ces mots, la pédiatre entre dans la chambre. Je suis prête à rendre les armes et à utiliser la Biseptine (à ce moment je ne sais pas qu’il ne faut pas l’utiliser sur les nourrissons).

Contre toute attente, c’est la pédiatre qui prend ma défense en expliquant à la puer que la poudre est une excellente alternative pour réaliser les soins du cordon. Ouf !

La puer, vexée comme un pou, marmonne que les soins à la Biseptine sont excellents et que les cordons tombent super vite etc. La pédiatre clôt le débat en disant que c’est elle qui suit les bébés et, qu’à la visite du 1er mois, elle voit beaucoup de bébés qui n’ont pas perdu leur cordon ou ont des complications.


J’avais confiance dans le corps médical mais après cet épisode j’ai commencé à regarder de plus près ce qu’on nous prescrivait à mes filles et à moi.

Il me semble que la plus grande vigilance est de rigueur car les professionnels de santé en qui nous plaçons toute notre confiance n’ont pas toujours raison.

J’ai d’ailleurs constaté que certains pharmaciens ne savaient absolument pas que la Biseptine était contre indiquée chez les nourrissons…

Et vous, qu’avez-vous utilisé pour réaliser le soin du cordon de votre enfant ?

Estelle (Miléa le Blog d’une maman débordée)

Publicités

7 réflexions sur “Soins du cordon : attention !

  1. tressol dit :

    bonjour,
    mon bébé doit arriver trés bientôt (d’ici mercredi) et je ne sais pas si je pourrais trouver ce produit d’ici là, je pensais utiliser du chlorure de magnesium ou de l’argile verte, d’autres idées?
    merci

    J'aime

    • milealeblog dit :

      Bonjour Tressol,
      Désolée pour la réponse (ultra) en retard …
      J’espère que l’arrivée de ton petit bout s’est bien passée !
      Quel choix as-tu fait pour le soin du cordon ? N’hésite pas à partager avec nous 🙂
      Je n’avais jamais entendu parler du chlorure de magnésium et de l’argile verte pour les soins du cordon.
      A très vite,
      Estelle

      J'aime

  2. lea dit :

    bonsoir,

    ce produit aurait été retiré du marché. sauriez vous nous dire si c’est vraiment le cas et peut etre pourquoi ?
    mon amie qui l’a cherché s’est vu refusé la fabrication de la poudre sous pretexte d’une possible toxicité d’un des produit.
    bonne soirée

    J'aime

    • milealeblog dit :

      Bonsoir Léa,

      Merci d’avoir partagé ton expérience avec moi.

      Pour répondre à tes questions : je ne sais pas pourquoi le produit a été retiré du marché, la pharmacie dans laquelle je me suis rendue (pharmacie la Fontonne Antibes) a contacté Weleda mais on ne lui a pas dit pourquoi le produit était arrêté.

      J’ai essayé de me faire fabriquer le produit par une autre pharmacie qui prépare des médicaments à Cannes. J’ai eu le préparateur au téléphone, il m’a expliqué ne pas pouvoir préparer la poudre car un des composants est commercialisé exclusivement par Weleda et n’est plus disponible actuellement.

      Je suis très étonnée de lire ton info sur une éventuelle toxicité d’un des composants car sache que le produit existe toujours sous forme de gelée et de crème (il n’est pas possible d’effectuer les soins du cordon avec ces 2 produits) et que les composants sont les mêmes !

      Enfin, j’ai voulu contacter moi-même Weleda mais le numéro de téléphone est surtaxé donc j’ai laissé tomber.

      Si tu veux me communiquer le nom et la ville de la pharmacie dans laquelle s’est rendue ton amie, ça m’intéresse. Je pourrai les contacter et leur demander quel est l’ingrédient prétendument toxique.

      Au plaisir de te lire
      Estelle

      J'aime

  3. Elise dit :

    Bonjour Estelle, et merci pour cet article sur la Wecesin, car il a achevé de me convaincre de m’en faire expédier par une amie habitant en Allemagne 🙂

    Je l’ai reçue ce matin, et bébé devrait naitre dans les jours qui viennent (j’espère avoir tes réponses vite vite :p). Je sens que je vais encore provoquer une révolution à la mater’, et pour ça je veux être sûre de moi, notamment sur le mode d’emploi.

    1) La pharmacienne allemande qui a vendu le produit à mon amie lui a dit qu’on peut en mettre dès le 1er jour de vie, 3 fois dans la journée, puis 2 fois à partir du 2ème jour.
    Toi tu en saupoudres à **chaque change**, c’est bien ça?

    2) Ensuite, question technique: tu ne touches **pas du tout** au cordon pour saupoudrer?? Mais pourtant il y a des petits recoins, non? Quand on passe la Biseptine on tire un peu dessus pour passer la compresse dans les plis… ce n’est pas pareil pour la Wecesin, pour en mettre partout?

    3) Et enfin: sur la notice de la Wecesin il est dit qu’après saupoudrage tu places une compresse dessus et une ceinture abdominale qui ne sert pas trop, juste pour maintenir la compresse en place. Toi tu faisais comment? Tu laissais comme ça, puis hop la couche dessus?
    Notice ici: http://weleda.global.ssl.fastly.net/binaries/content/assets/pdf/packungsbeilage_ch-fr/notice-d-emballage-wecesin-poudre.pdf

    Merciiii!! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s